Accélération des regroupements et réduction de l’accès aux soins. Une réforme CONTRE l’hôpital et les patient(e)s.